événement

[Educatice] - Conférence "proposer plus de spécialités grâce à l’enseignement à distance"

Les 20, 21, et 22 novembre se tenait le salon Educatec-Educatice 2019, Porte de Versailles. Notre équipe a assisté à la conférence “Proposer plus de spécialités grâce à l’enseignement à distance”

Les 20, 21, et 22 novembre se tenait le salon Educatec-Educatice 2019, Porte de Versailles.

Notre équipe a assisté à la conférence “Proposer plus de spécialités grâce à l’enseignement à distance” Cette conférence a été organisée par ITS Learning : ce concepteur d’ENT a fait la promotion de son produit sous un angle des usages pédagogiques, parfaitement adapté à l’une des problématiques majeures de la mise en œuvre des nouveaux programmes de lycée.

Quatre experts étaient réunis pour l’occasion :

  • Monsieur Michel Larrory, chef d’établissement du collège-lycée Jean XXIII à Montigny-lès-Metz
  • Monsieur Bruno Letang, enseignant en lycée dans l’établissement Assomption Bellevue à Lyon
  • Madame Laurence Paulet, enseignante en lycée dans l’établissement Assomption Bellevue à Lyon
  • Monsieur Florent Cerruti, enseignant en lycée dans l’établissement Assomption Bellevue à Lyon

Monsieur Larrory et les trois enseignants pionniers nous proposent leur retour d’expérience sur la mise en place d’un dispositif d’enseignement à distance, solution expérimentée dans plusieurs établissements de l’académie de Nancy-Metz et l’académie de Lyon.

Cette conférence nous permet de comprendre le contexte de mise en place d’un tel dispositif, à savoir la réforme du lycée. En effet, le grand changement de la réforme du lycée à la rentrée 2019 provient de l’arrivée de nombreux enseignements de spécialités, avec l’objectif que les élèves puissent construire en toute liberté leurs propres parcours d’apprentissage.
Mais la mise en œuvre d’une offre large de spécialités avec des moyens limités s’est révélée complexe pour beaucoup d’établissements.

La conférence nous donne des pistes sur le fonctionnement de l’apprentissage en ligne et les résultats de cette méthode.

 

Les difficultés liées aux spécialités de la réforme du lycée

Avec la réforme des lycées, les élèves de première peuvent maintenant choisir 3 enseignements de spécialités en plus des cours commun. 12 spécialités ont ainsi été proposées aux élèves dans des disciplines très variées.
Tous les lycées n’ont pas été en mesure de proposer l’ensemble de ces spécialités : en moyenne, les lycées en ont proposé 7.

Des solutions ont donc été étudiées pour répondre à la demande des élèves. La première consiste en un « enseignement mutualisé » dispensé dans un autre lycée mais qui pose 2 problématiques :
- Premièrement, il faut répondre à des critères précis pour y avoir droit.
- Deuxièmement, cette solution est très compliquée logistiquement dans des académies où les lycées sont situés à plusieurs dizaines de kilomètres les uns des autres.
C’est dans ce cadre que les intervenants ont réfléchi à une autre solution : l’apprentissage mobile par un enseignement à distance.

 

La solution d’enseignement en ligne

Cette mise en œuvre des parcours d’enseignements de la réforme a accéléré la mise en place du dispositif LOREAD (Lorraine Enseignement à Distance) dans l’académie de Nancy-Metz et a donné envie à d’autres académies et d’autres établissements de tester cette expérience.

Les élèves se retrouvent dans une salle de classe et assistent à un cours en ligne, sans aucune présence d’un enseignant.

Pour que ce dispositif soit une réussite, Michel Larrory précise que c’est un vrai travail d’équipe qui doit s’organiser entre plusieurs acteurs. En plus de l’enseignant à distance, l’établissement doit désigner :

-    un référent dans l'établissement qui est garant de la mise en place du processus et d’encadrer les élèves
-    un enseignant « relais » qui accompagne l’élève dans l’apprentissage de la spécialité concernée

 

Les retours et résultats de l’apprentissage mobile

Monsieur Bruno Letang, Madame Laurence Paulet et Monsieur Florent Cerruti s’accordent à dire que ce mode d’enseignement rapproche les élèves et les enseignants : les questions sont posées plus facilement via le tchat, et les échanges sont plus interactifs.

La plateforme ItsLearning permet un suivi très précis de l’activité et des résultats des élèves donc un accompagnement complètement personnalisé.
Les Parents sont par ailleurs plus impliqués dans l’apprentissage, sachant que le suivi de l’activité et des résultats de l’élèves sont directement disponibles dans la plateforme.

A la rentrée 2019, 145 élèves ont profité de ce dispositif répartis en 11 spécialités dans l’académie de Nancy-Metz. D’après les résultats de l’établissement de Michel Larrory qui expérimente le dispositif depuis plusieurs années, les élèves à distance arrivent davantage à ancrer les connaissances et accèdent donc à une meilleure moyenne au baccalauréat.

La plateforme ItsLearning

 

Ce dispositif semble donc être une réussite et permet de proposer à tous les élèves, les enseignements de spécialités qui leur permettront de s’orienter au mieux.

Les enseignants intervenants nuancent tout de même le propos en précisant que cette démarche demande plus de temps pour eux : temps de préparation, temps de formation aux outils, temps de création des différents scénarios, temps de suivi à distance des élèves…

Il est en effet nécessaire de prendre du recul sur cette solution qu’il n’est pas envisageable de dupliquer dans tous les cas et pour tous les élèves.
Il n’est pas possible de substituer un enseignement en physique par un enseignement complètement en ligne, et le dispositif impliquant un enseignant relais, un enseignant référent est absolument essentiel pour que des liens soient créés entre un enseignant et les élèves, s’assurer que les élèves sont vraiment autonomes, et évitent le décrochage ?

Mais on pense évidemment à ces solutions pour nos partenaires des établissements de l’étranger, dont les effectifs au lycée sont souvent plus réduits : ce type de dispositif pourrait leur permettre de proposer une offre de spécialité vraiment à la carte, pour chacun de leurs élèves !

 

Partager l’article

Lire aussi

événement

Olivier Samper, expert LDE nous livre ses coups de coeur pour l'année 2019 : 7 ouvrages font partie de cette sélection.

événement

LDE est membre de l'AFINEF (Association Française des Industriels du Numérique de l'Education et de la Formation) depuis sa création en 2012.

événement

Les 20, 21, et 22 novembre se tenait le salon Educatec-Educatice 2019, Porte de Versailles. Notre équipe a assisté à la conférence “ Jeux vidéo à l’école : Atout pour l’inclusion et la lutte contre le décrochage ».